Films et Programmes

Téléchargements

Inscription Newsbobine


Les tarifs

Carte d'adhésion annuelle

- Adulte : 15 €
- Jeune : 5 €

Les cartes 2017/2018 sont disponibles à la vente aux horaires d'ouverture habituels du cinéma AXEL

Tarifs adhérents

- 5,20 € pour tous les films programmés au cinéma Axel
- Tarif réduit en vigueur pour tous les films à l'affiche des 5 Nef

Soirée Acteur: je t'aime moi non plus

deux films en présence de Frédéric Sojcher, réalisateur

Scénario de Frédéric Sojcher, Catherine Rihoit

Avec Nastasjia Sojcher, Patrick Chesnais, Jacques Weber ...

France - 2015 - 1h02. Sortie France : 20 Janvier 2016

Climax

de Frédéric Sojcher - Belgique - 2009 -14 min
avec Lorant Deutsch, Patrick Chesnais, Jean-Paul Comart...

Tragi-comédie sur un plateau de tournage entre le réalisateur, l’acteur et le producteur. Qui aura le dernier mot ?

Séance de dédicaces après le débat    


Je veux être actrice

de Frédéric Sojcher - Belgique - 2015 -1 h 02 - VOST
avec Nastasjia, Jacques et Frédéric Sojcher, Patrick Chesnais...

Que jouer ? Comment apprendre un texte, composer un personnage, faire rire, lâcher prise, avoir du charisme... ? Au théâtre comme au cinéma. 

More details

Projection : Jeudi 17 Mars 2016 - 19h30

Je veux être actrice

Belgique - 2016 - 1h02
Réalisation : Frédéric Sojcher
Directeur de la photographie : Lubomir Bakchev
Montage : Minh-Tam Nguyen
avec Nastasjia Sojcher, Patrick Chesnais, Jacques Weber, Fran- çois Morel...

Nastasjia veut devenir actrice. Son papa cinéaste et cinéphile lui, veut tester son désir et sa vocation et lui faire toucher du doigt la réalité du métier de comédien. Il lui fait rencontrer des acteurs connus : Patrick Chesnais, Jacques Weber, Philippe Tor- reton, Micheline Presle, François Morel, Michael Lonsdale, Denis Podalydès. Chacun lui transmet son petit son de cloche, et c’est très bien ainsi parce que c’est aussi, à travers notamment le personnage omniprésent de Papou, le grand-père philosophe, un film sur la transmission.

Comme toujours, Frédéric Sojcher aime taquiner son spectateur qui, de fait, s’interroge. Est-ce que, finalement, tout le monde joue un rôle au quotidien ? Même sans être acteur ? Où se situe la limite entre le faux et le vrai ? Et lorsqu’on est acteur pour de vrai, comment fait-on ? Qu’est-ce qu’un bon et qu’est-ce qu’un mauvais acteur ? Autant de questions auxquelles tentent de répondre des adultes. Frédéric Sojcher filme ainsi de vraies rencontres, celles de comédiens chevronnés qui racontent et appréhendent leur parcours non-dit depuis une jeunesse qui pouvait jouer alors dans le jardin du monde. Leur émotion de retrouver ce souvenir au contact de Nastasjia est ainsi palpable.

Le poète est celui qui attrape au vol les étincelles furtives que le penseur laisse passer. Frédéric Sojcher, dont tout le talent est in- tuitif, a senti, plus qu’il ne l’a formulé, que le travail du comédien ne consiste, en fin de compte, qu’à arracher l’esprit d’enfance aux rides du temps. Les plus beaux instruments sont ceux qu’on fait soi-même. Sous le coup d’une impulsion, Sojcher a deviné que sa fille Nastasjia serait un merveilleux médiateur entre les co- médiens et nous. Devant sa fraîcheur exigeante, les comédiens ont retrouvé en eux-mêmes ce qui les fait si intensément jouer.

Un film léger, un film volatile, un film touchant.

Sources : Positif janvier 2016 (Pierre Eisenreich), Les Inrocks 15/01/16, Cinergie.be (Nastasja Caneve), Le masque et la plume 25/01/16 (Alain Riou) 


Frédéric Sojcher, réalisateur, écrivain

Né à Bruxelles, Frédéric Sojcher réalise son premier film à l’âge de 14 ans.

Il a tourné une dizaine de courts métrages :

Ciné-Suicide (1982), Elles étaient deux (1983), Karmann Ghia/Coiffeurs Messieurs (1984), Fumeurs de charme (1985), Requiem pour un fumeur (1991) avec Serge Gainsbourg, A comme acteur (1991) avec Maria de Medeiros, Il était une fois... (1992), Vroum-Vroum (1995) avec Michael Lonsdale et Claire Nebout

et... Climax (2009) avec Patrick Chesnais et Lorànt Deutsch qui sera projeté en première partie de cette soirée.

Il a tourné cinq longs ou moyens métrages :

Regarde-moi (2000) dans lequel un homme écrit une pièce de théâtre, en essayant de comprendre des événements dramatiques de sa vie,
Cinéastes à tout prix (2004) et HH, Hitler à Hollywood (2011) que le réalisateur a présentés à La bobine en mars 2012.

A toi de jouer et Je veux être actrice (2015)
Nombre de ses films interrogent les rapports entre réalité et fiction, sur le mode ludique,

avec, souvent, des personnalités interprétant leur propre rôle avec auto-dérision.

Ainsi, il présentera Je veux être actrice ne déroge pas à la règle avec la présence de nom- breux acteurs (Michael Lonsdale, Denis Podalydès, Philippe Torreton, Micheline Presle...) et de membres de la famille Sojcher ! (Frédéric lui-même, sa fille, sa femme, son père...) Chargé de cours en cinéma à l’université dès 1990, il est nommé maître de conférences en 1999. Depuis 2005, il dirige le master professionnel en scénario, réalisation et production de l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Il a écrit et coordonné plus de vingt livres sur le cinéma dont :

Cinéaste et producteur, un duo infernal ? (2010, en coordination avec N.T. Binh et Fran- çois Margolin), Pratiques du cinéma (2011) ou comment réaliser des films, Manifeste du cinéaste, un essai sur la mise en scène et les enjeux du cinéma (2011), Le fantôme de Truffaut (2013), un livre sur la passion du cinéma.

Ses publications ont en commun le désir de partager un « gai savoir », accessible à tous, avec cette idée que les questions de cinéma dépassent le cinéma et interrogent notre rapport au monde.

Ainsi il présentera : Je veux être actrice, son nouvel ouvrage qui réunit les échanges du film en intégrant des séquences qui n’y sont pas présentes.