Films et Programmes

Téléchargements

Inscription Newsbobine


Les tarifs

Carte d'adhésion annuelle

- Adulte : 15 €
- Jeune : 5 €

Les cartes 2017/2018 sont disponibles à la vente aux horaires d'ouverture habituels du cinéma AXEL

Tarifs adhérents

- 5,20 € pour tous les films programmés au cinéma Axel
- Tarif réduit en vigueur pour tous les films à l'affiche des 5 Nef

Loving

Un film de Jeff Nichols

Scénario de Jeff Nichols

Avec Joel Edgerton, Ruth Negga, Marton Csokas...

États-Unis - 2016 - 2h03. Sortie France : 15 Février 2017

Mildred et Richard Loving s'aiment et décident de se marier. Rien de plus naturel – sauf qu'il est blanc et qu'elle est noire dans l'Amérique ségrégationniste de 1958. L'État de Virginie où les Loving ont décidé de s'installer les poursuit en justice : le couple est condamné à une peine de prison, avec suspension de la sentence à condition qu'il quitte l'État. Considérant qu'il s'agit d'une violation de leurs droits civiques, Richard et Mildred portent leur affaire devant les tribunaux. 

More details

Projection : Jeudi 30 Mars 2017 - 19h00 - 21h10

Richard et Mildred forment un couple uni ; ils officialisent d’ailleurs leur amour en se mariant. Seulement il est blanc et elle est noire. Leur idylle ne gêne pas leurs voisins dans la minuscule bourgade où ils vivent une vie simple et rude. Mais à l’échelle de la Virginie, l’état ségrégationniste où ils sont nés, leur union est un délit en 1958: ils risquent une condamnation pour avoir violé la loi sur « l’intégrité des races ».

De cette édifiante histoire vraie, Jeff Nichols n’a pas choisi de retracer l’authentique épopée judiciaire qui opposa le couple mixte à la justice américaine. Il a préféré la chronique conjugale à la chronique judiciaire. Si le film fait référence par allusion au contexte naissant de lutte pour les droits civiques de la fin des années 50, le cadre s’en tient tout aussi éloigné que le modeste couple qui en est le héros.

Ce qui intéresse Jeff Nichols c’est d’abord la grande histoire d’amour qui unit ces deux êtres hors-la-loi. Richard et Mildred portent bien leur nom : une fois mariés, ils forment le couple Loving, ceux qui se définissent en aimant. Or chez Jeff Nichols cet amour n’est pas démonstratif, il a la force de l’évidence. Loving privilégie l’ellipse, l’omniprésence des paysages et des visages. Il suffit d’un échange de regards et de la juxtaposition de scènes quotidiennes pour rendre compte de la force de l’attachement qui unit Richard et Mildred Loving.

Dans son dernier long métrage, Jeff Nichols reprend ses thématiques déjà à l’œuvre dans Take shelter, Mud ou Midnight Special : la famille, la nature, la paranoïa, l’amour. On retrouve de même Michael Shannon, acteur fétiche du réalisateur dans un petit rôle, celui d’un photographe de Life Magazine, un relais discret du point de vue du cinéaste à l’écran.

Pour incarner le couple Loving, Jeff Nichols fait appel à Joel Edgerton et Ruth Negga. Le premier offre une performance intense et pudique de Richard, maçon taiseux et rugueux. Sa partenaire est la grande révélation du film, elle laisse deviner, tout en douceur, la force têtue de la gracieuse Mildred.

Dans Loving, Jeff Nichols tisse son intrigue avec simplicité et justesse, sans jamais tomber dans la mièvrerie ou le militantisme porte-drapeaux, pour faire honneur à un couple emblématique de l’Histoire américaine.

Sources : Positif – Le Monde 14.02.2017 - www.critikat.com