Films et Programmes

Téléchargements

Inscription Newsbobine


Les tarifs

Carte d'adhésion annuelle

- Adulte : 15 €
- Jeune : 5 €

Les cartes 2017/2018 sont disponibles à la vente aux horaires d'ouverture habituels du cinéma AXEL

Tarifs adhérents

- 5,20 € pour tous les films programmés au cinéma Axel
- Tarif réduit en vigueur pour tous les films à l'affiche des 5 Nef

Les bonnes manières

( As Boas Maneiras )

Un film de Marco Dutra, Juliana Rojas

Scénario de Juliana Rojas, Marco Dutra

Avec Isabél Zuaa, Marjorie Estiano, Miguel Lobo ...

Brésil - 2017 - 2h15. Sortie France : 21 Mars 2018

Clara, une infirmière solitaire de la banlieue de São Paulo, est engagée par la riche et mystérieuse Ana comme la nounou de son enfant à naître. Alors que les deux femmes se rapprochent petit à petit, la future mère est prise de crises de somnambulisme...

More details

Projection : Jeudi 5 Avril 2018 - 18h30 - 21h00

Mention spéciale du jury, Biarritz 2017. Prix du public, L'Etrange festival, Paris 2017. Prix spécial du jury, Locarno 2017. Prix du meilleur film de genre sud-américain, Buenos Aires 2017.

A São Paulo, Clara, infirmière venue des quartiers pauvres, est embauchée par Ana, pour l’aider pendant sa grossesse et par la suite avec le bébé. Les deux femmes deviennent très proches, jusqu’à la nuit où tout bascule avec la lune qui surgit dans le ciel, comme une apparition.

Quand, au début du film, Clara entre dans l’appartement de Ana la future maman, elle peut contempler la ville sous un jour nouveau, magique, coloré, presque futuriste. La beauté frappante de ces images est, au sens propre, surnaturelle : grâce à un habile trucage mêlant images de synthèse et décors réels, les réalisateurs recréent la ville de São Paulo et nous offrent une impression de flottement entre rêve et réalité, ce qui nous prépare à l’impossible.

Le film nous plonge au coeur d’une fable urbaine met- tant à l’honneur le loup-garou comme jamais auparavant. L’atmosphère du long métrage jongle entre drame et véritable féerie. Moitié homme, moitié bête, le loup-garou fait peur mais surtout il fait sens. Ces contrastes si forts sont réunis en une par- faite cohérence stylistique. La sensibilité qui domine est celle de l’intimisme, qu’il s’agisse des relations entre la mère et l’enfant ou celles qui unissent Ana et Clara.

Marco Dutro et Juliana Rojas font du cinéma qui se revendique comme étant différent.

Ils maîtrisent parfaitement leur créativité et accompagnent la mutation du spectateur d’aujourd’hui, de plus en plus ouvert aux passerelles entre les genres et toutes sortes d’imaginaires. Les Bonnes Manières n’en est pas moins un choc, une sorte d’ovni. Le cinéma d’auteur trouve là une proposition passionnante, aussi ludique que réfléchie et qui fera réfléchir. Le film ouvre les portes d’un cinéma fantastique qui a peut-être beaucoup à apporter au 7e art. Sommes-nous arrivés à une époque où ce genre est enfin reconnu comme un cinéma de qualité par les grands festivals ?

Sources : faispasgenre.com Septembre 2017 / Télérama 21/02/2018.