Films et Programmes

Téléchargements

Inscription Newsbobine


Les tarifs

Carte d'adhésion annuelle

- Adulte : 15 €
- Jeune : 5 €

Les cartes 2017/2018 sont disponibles à la vente aux horaires d'ouverture habituels du cinéma AXEL

Tarifs adhérents

- 5,20 € pour tous les films programmés au cinéma Axel
- Tarif réduit en vigueur pour tous les films à l'affiche des 5 Nef

La route sauvage

( Lean on Pete )

Un film de Andrew Haigh

Scénario de Andrew Haigh, d'après Willy Vlautin

Avec Charlie Plummer, Steve Buscemi, Chloë Sevigny..

Royaume-Uni - 2018 - 2h01. Sortie France : 4 Mai 2018

Charley Thompson est un adolescent de 15 ans qui vit avec son père avec lequel il entretient des rapports difficiles. Tout juste arrivé dans l’Oregon, le garçon se trouve un petit boulot chez un entraîneur de chevaux. Il se prend d’affection pour Lean on Pete, un pur-sang en fin de carrière. Livré à lui-même, il décide de s’enfuir avec lui pour retrouver sa tante dont il n’a qu’un lointain souvenir. Un film authentique et intimiste. 

More details

Projection : Jeudi 17 Mai 2018 - 19h00 - 21h10

Flèche de cristal, prix d’interprétation masculine, Les Arcs 2017 Meilleur jeune espoir, Venise 2017 Grand prix et prix de la critique, Valenciennes 2018

Charley est un adolescent solitaire qui vit avec son père. Au lendemain d’un nouveau déménagement, il découvre qu’il y a un hippodrome non loin de chez eux. Fasciné, le jeune garçon décroche un petit boulot auprès de Del Montgomery, un propriétaire de chevaux de course. Peinant à trouver ses marques dans ce nouvel univers, Charley se lie d’amitié avec un pur-sang en fin de course nommé Lean on Pete.

Tiré du roman éponyme de Willy Vlautin, Lean on Pete (titre original) est le quatrième long métrage d’Andrew Haigh. En adaptant lui-même ce récit initiatique, le réalisateur de Week-end (2011) et 45 ans (2015) s’attache au parcours d’un adolescent qui se métamorphose au fil de ses interactions. Charley cherche sa place dans ce monde d’adultes et le voyage qu’il décide d’entreprendre l’amène à murir précocement. Lean on Pete reste à sa hauteur et suit ses pas, nous faisant partager ses sensations et émotions.

Mais le voyage de Charley n’est pas qu’un classique récit d’apprentissage. Il y a dans celui-ci quelque chose de plus fondamental : ce qui l’entraîne est un besoin désespéré d’appartenance à un foyer, une famille, la quête d’un lieu où il se sentirait protégé.

Au-delà du portrait intimiste, de la relation qui se noue entre le jeune protagoniste et le cheval en fin de carrière, le film nous invite à parcourir l’Amérique des grands espaces et par là même celle des plus vulnérables. L’adolescent croise ainsi plusieurs personnages cabossés par la vie qui enrichissent d’une manière ou d’une autre son voyage. Le périple de Charley et de Lean on Pete questionne en effet non seulement le sentiment de solitude et d’abandon mais aussi la notion de solidarité mise à mal dans une société occidentale individualisée.

Dans une Amérique hors des sentiers battus, le cheminement de Charley devient une belle quête d’amour et de dialogue, entre violence et tendresse.

Sources : le dossier de presse – Positif n°686