Films et Programmes

Téléchargements

Inscription Newsbobine


Les tarifs

Carte d'adhésion annuelle

- Adulte : 15 €
- Jeune : 5 €

Les cartes 2016/2017 sont disponibles à la vente aux horaires d'ouverture habituels du cinéma AXEL

Tarifs adhérents

- 5,20 € pour tous les films programmés au cinéma Axel
- Tarif réduit en vigueur pour tous les films à l'affiche des 5 Nef

Nebraska

Dans le cadre de la fête du cinéma

Un film de Alexander Payne

Scénario de Bob Nelson

Avec Bruce Dern, Will Forte, June Squibb ...

États-Unis - 2014 - 1h55. Sortie France : 2 Avril 2014

Un vieil homme, persuadé qu’il a gagné le gros lot à un improbable tirage au sort par correspondance, cherche à rejoindre le Nebraska pour y recevoir son gain, à pied puisqu'il ne peut plus conduire. Un de ses deux fils se décide finalement à emmener son père en voiture chercher ce chèque auquel personne ne croit. Pendant le voyage, le vieillard se blesse et l’équipée fait une étape forcée dans une petite ville perdue du Nebraska qui s'avère être le lieu où le père a grandi. C'est ici que tout dérape. Rassurez-vous, c’est une comédie !

More details

Projection : Dimanche 29 Juin 2014

Prix d'interprétation masculine à Bruce Dern, Cannes 2013; Meilleur premier scénario, Independent Spirit Awards 2014

Les premières images du film sont celles d’un vieil homme hirsute, emmitouflé, qui marche contre le vent au bord d’une route à Billings, dans le Montana. Il vient de recevoir un dépliant publicitaire qui fait miroiter la remise en mains propres à Lincoln, Nebraska, d’un million de dollars. Il est bien décidé à aller chercher son chèque, à pied s’il le faut, au grand dam de son épouse qui le traite de vieux fou et de son fils aîné qui le verrait plutôt en maison de retraite. Seul son fils cadet David cède à ce caprice qui pourrait bien être le dernier, et accepte de le conduire à Lincoln en voiture.

C’est le début d’un long périple de 1500 kilomètres, du Montana au Nebraska d’où Woody est originaire et où il a encore de la famille. On la croisera, cette famille, dans une Amérique immobilisée par la crise, où les magasins et les usines ont fermé, et où les habitants, des vieux ou des chômeurs, tuent le temps en regardant la télévision et les voitures qui passent... Ce road- movie joue sur deux tableaux : d’un côté la quête éternelle du rêve américain ; de l’autre l’introspection d’un homme qui, sous l’apparence d’un vieillard au bout du rouleau, trouve la force de s’avouer ses fêlures enfouies, les souvenirs qu’il a choisi d’oublier et ses relations difficiles avec sa famille. Dans le huis- clos de la voiture, s’invite aussi l’incompréhension chronique et souvent comique entre un père et son fils incapables d’exprimer clairement leur affection.

Le réalisateur filme le Nebraska d’où il est lui-même originaire avec son habituel mélange d’ironie et de mélancolie, les cadrages somptueux et le noir et blanc donnant par ailleurs au film une atmosphère à la fois poétique et crépusculaire.

Sources : Critikat.fr - Télérama - Le Monde 02/04/2014.