Mascarades

lundi 26 juin 2017

19:30

Dans le cadre de la fête du cinéma - 4 euros la place

Résumé : Un village quelque part en Algérie. Orgueilleux et fanfaron, Mounir aspire à être reconnu à sa juste valeur. Son talon d'Achille : tout le monde se moque de sa soeur, Rym, qui s'endort à tout bout de champ. Un soir, alors qu'il rentre saoûl de la ville, Mounir annonce sur la place du village qu'un riche homme d'affaires étranger a demandé la main de sa soeur. Du jour au lendemain, il devient l'objet de toutes les convoitises. Aveuglé par son mensonge, Mounir va sans le vouloir changer le destin des siens...

Pays : Algérie

Année : 2012

Durée : 1h34

Version : VOST

Date de sortie en France : 10 décembre 2012

Réalisateur : Lyès Salem

Scénario : Lyès Salem, Nathalie Saugeon

Avec : Lyès Salem, Sarah Reguieg, Rym Takoucht ...

Prix / distinctions : Valois du Meilleur film, Festival du Film Francophone d'Angoulême 2008 - Révélation masculine de l'année, Lumières de la presse étrangère 2009

Fiche
bobine

Dans son village de M’Choumèche, en Algérie, Mounir, orgueilleux et fanfaron, rêve de grandeur et de gloire. Il se proclame pompeusement « ingénieur en horticulture ». Sa vie serait simple si sa jeune soeur Rym ne s’endormait spontanément et n’importe quand. Elle devient la risée du village. Tous se moquent d’elle, y compris ses amies et sa famille, lui disant qu’elle ne se mariera jamais. Mounir veut protéger sa soeur, mais un soir, alors qu’il est ivre, il invente une histoire, disant à ses amis qu’il va la marier à un étranger, un homme “riche comme un Arabe”, mais blond. A l’annonce de cette bonne nouvelle, ses amis et voisins le félicitent. Cependant Mounir se rend compte qu’il est devenu l’objet de toutes les convoitises et de toutes les jalousies. Chacun veut être son ami et bénéficier des largesses du futur beau-frère. Comment se sortir du piège qu’il s’est lui-même tendu ? Après de multiples péripéties, il est contraint d’avouer la vérité à sa mère : il n’y a pas de mariage.

Mensonges, mascarades sociales, tout n’est que paraître dans ce film, mais sous le divertissement se cache la critique de cette Algérie qui ne prête qu’aux riches.

Comédien de théâtre, de télévision et de cinéma, Lyes Salem est élève au lycée Molière à Paris, puis il s’inscrit en lettres modernes à La Sorbonne. Il poursuit sa formation à l’Ecole du Théâtre National de Chaillot et au Conservatoire national supérieur d’art dramatique. En 1999, il réalise son premier court métrage Lhasa, suivi en 2001 de Jean-Farès et de Cousines en 2003. Son premier long métrage Mascarades sortira sur les écrans en 2008. Il réalise ensuite, en 2013, L’Oranais, programmé par La bobine la même année.

A propos du titre de son film Mascarades Lyes Salem dit : « Le mot mascarade, en français évoque fortement une notion de masque, mais en arabe ce mot a une notion de ridicule beaucoup plus présente que dans le mot français »,

Sources : Télérama, dossier de presse 2008

Regarder la
bande-annonce

Evénement
en partenariat

En partenariat avec le festival Les Musicaves de Givry 2017.