Nuit noire en Anatolie

jeudi 15 février 2024

16:00 et 18:30 et 21:00

En sortie nationale

Résumé : Ishak vit seul dans la province d’Anatolie et gagne sa vie en jouant du luth dans une boîte de nuit. Un jour, il doit se rendre au chevet de sa mère dans son village natal qu’il a dû quitter subitement sept ans auparavant. De retour chez lui, Ishak est alors confronté à l’hostilité de tous ainsi qu’aux tourments de son propre passé. Entre naturalisme et thriller, une odyssée rédemptrice dans des décors d’une extraordinaire beauté , où les grottes renferment les secrets du cœur des hommes.

Pays : Turquie

Année : 2024

Durée : 1h53

Version : VOST

Titre original : Karanlik Gece

Date de sortie en France : 14 février 2024

Réalisateur : Öscan Alper

Scénario : Özcan Alper, Murat Uyurkulak

Image : Yunus Roy Imer

Musique : Cansun Küçüktürk

Avec : Berkay Ateş, Taner Birsel, Sibel Kekilli ...

Prix / distinctions : Antigone d’Or, Cinemed Montpellier 2023.


Fiche
bobine

Voilà sept ans que İshak a quitté son village natal situé dans le district isolé d’Ibradi dans la province d’Antalya. Il a fui. Mais quand sa mère, malade, lui demande de revenir pour le voir une dernière fois avant de mourir, il ne peut reculer. Son retour au village n’est pas très bien accueilli par son ancienne petite amie, ses copains d’enfance ni même le chef du village ; personne ne semble content de le revoir, personne n’a en effet envie que le passé ressurgisse…
Nuit noire en Anatolie, le quatrième long métrage du réalisateur Özcan Alper, se distingue par sa structure narrative : plusieurs flashbacks tissent un lien entre le présent d’Ishak et son passé douloureux. Ces retours en arrière chronologiques mettent en lumière le drame qui hante le personnage ; ils renforcent le suspense et enrichissant la compréhension du spectateur quant aux motivations d’Ishak.
Sa quête le plonge dans les entrailles des montagnes anatoliennes, une métaphore de son propre voyage intérieur. Les paysages majestueux et les décors naturels époustouflants illustrent la quête solitaire d’Ishak pour découvrir la vérité. Tout renforce le sentiment d’isolement et de mystère qui enveloppe l’intrigue, tout mène Ishak à cette nuit tragique qui a marqué sa vie.
Le village natal du héros est un microcosme de la société turque, avec ses préjugés profondément enracinés. Le film dépeint comment ceux-ci conduisent à la violence et à la tragédie. « Ce qui me motive principalement et m’a poussé à réaliser ce film, c’est « le processus politique qui constitue l’arrière-plan de l’histoire. Avec ce film, j’essaie de montrer comment les désirs réprimés par la société, la sexualité non exprimée, peuvent créer un climat de peur et de violence » déclare le réalisateur.
Nuit Noire en Anatolie s’appuie sur le genre du thriller pour offrir un portrait puissant de la société turque ; il aborde ses tabous et défis avec une sincérité poignante.

 

Sources : Transfuge n°174 – foudart-blog.com (13/01/24) dossier de presse

Regarder la
bande-annonce