La Ferme des Bertrand

lundi 18 mars 2024

19:30

Invité / Débat

Film projeté en présence du réalisateur Gilles Perret

Résumé : 50 ans dans la vie d’une ferme… Haute Savoie, 1972 : la ferme des Bertrand, exploitation laitière tenue par trois frères célibataires, est filmée pour la première fois. En voisin, le réalisateur Gilles Perret leur consacre en 1997 son premier film, alors que les trois agriculteurs sont en train de transmettre la ferme à leur neveu Patrick et sa femme Hélène. Aujourd’hui, 25 ans plus tard, le réalisateur reprend la caméra pour accompagner Hélène qui, à son tour, va passer la main... Un film qui dévoile des parcours de vie bouleversants où travail et transmission occupent une place centrale.

Pays : France

Année : 2024

Durée : 1h29

Date de sortie en France : 31 janvier 2024

Réalisateur : Gilles Perret


Fiche
bobine

Située en Haute Savoie, la ferme des Bertrand, exploitation laitière d’une centaine de bêtes tenue par trois frères célibataires, est filmée pour la première fois en 1972. En voisin, Gilles Perret leur consacre en 1997 son premier film Trois frères pour une vie , alors que les trois agriculteurs sont en train de transmettre la ferme à leur neveu et sa femme Hélène. 25 ans plus tard, c’est Hélène qui, à son tour, va passer la main.
Le réalisateur reprend alors la caméra, mêlant images et témoignages d’hier, d’avant-hier et d’aujourd’hui, les enchevêtrant avec des raccords qui abolissent le temps. Il dévide ainsi une chronique d’un demi-siècle d’existence agricole.
Mais tout bon documentaire requiert ses héros. Et c’est peu dire que Joseph, André, et Jean ont un charisme de cinéma avec leurs corps, mais aussi avec leur parole sur l’amour du travail bien fait et la résilience face à la dureté du métier et des éléments. On est au-delà de la proverbiale sagesse paysanne : chacun de leurs gestes – rajuster une grande faux sur son épaule noueuse, rouler une cigarette en attendant la fin de la pluie ou se faire une tartine sur une table qui est loin de crouler sous les victuailles – renforce leur discours sur la pénibilité, le poids du destin, une certaine idée du bonheur.
Gilles Perret raconte l’agriculture par les corps qui apprivoisent la terre, l’exploitent sans la détruire, On est loin ici du film de Raymond Depardon, La Vie moderne, tourné en Lozère beaucoup plus touchée par la désertification des campagnes.
Située en zone d’Appellation d’Origine Contrôlée Reblochon, la ferme des Bertrand est protégée d’une forme de catastrophisme dont le cinéma se fait régulièrement l’écho. Le film résonne plutôt comme un chaleureux contrepoint sans toutefois fermer les yeux sur les sacrifices exigés par un métier qui demeure terriblement difficile.
« J’aime bien partir du témoignage singulier pour arriver au global, et pourquoi pas à l’universel. En 1997, certains se moquaient de moi parce que je réalisais un film sur mes voisins. Je répondais qu’en racontant l’histoire de mes voisins, je pouvais raconter l’histoire du monde. J’en reste persuadé. »
Avec ce film si personnel, peut-être son plus beau, Gilles Perret embrasse plus que jamais le singulier et l’universel pour transmettre la vérité pérenne du monde agricole. Et c’est bouleversant.

 

Sources : Guillemette Odicino Telerama.fr – Lemagducine.fr, Lebleudumiroir.fr – dossier de presse.

Regarder la
bande-annonce

Soirée spéciale
Invité – Débat

Le réalisateur Gilles Perret

Gilles Perret est né en juin 1968 en Haute-Savoie où il vit toujours. Fils d’ouvrier, il a fait des études d’ingénieur. Il a travaillé dans les usines de la vallée de l’Arve en Haute-Savoie en début de carrière avant de se tourner un peu par hasard, puis par conviction, vers l’audiovisuel et le cinéma.
Réalisateur de nombreux films documentaires, la plupart à caractère social et humaniste, il met en avant les gens de peu. L’histoire sociale est au cœur d’une partie
de son œuvre avec des films qui génèrent encore et toujours de nombreux débats en salles.

Filmographie sélective :
2023 – La Ferme des Bertrand
2022 – Reprise en main
2021 – Debout les femmes !
2019 – J’veux du soleil !
2018 – L’Insoumis
2016 – La Sociale
2013 – Les Jours heureux
2012 – De mémoires d’ouvriers
2009 – Walter, retour en résistance
2006 – Ma mondialisation
1997 – Trois frères pour une vie