En mille morceaux

jeudi 21 novembre 2019

19:30

Soirée organisée dans le cadre de la Semaine Internationale de la Justice Restaurative et des 26èmes Journées Nationales Prison.
En présence de Robert CARIO, Président fondateur de l'IFJR (Institut français pour la justice restauratrice) et de Philippe POTTIER, Chef de projet UE pour le renforcement des institutions de l’administration pénitentiaire tunisienne.

Tarif unique : 5€

Résumé : 1977, Éric Gaubert assassine Olivier, l’enfant de Nicole Parmentier. Vingt-cinq ans plus tard, cette mère à la vie brisée donne rendez-vous au meurtrier de son fils qui vient de sortir de prison. Quel est le but de cette rencontre ? Une simple vengeance ou la volonté de comprendre ce qui a poussé cet homme à commettre l’irréparable ?

Pays : France

Année : 2018

Durée : 1h22

Date de sortie en France : 3 octobre 2018

Réalisateur : Véronique Mériadec

Scénario : Véronique Mériadec, Gérald Massé

Image : Pierre Baboin

Avec : Clémentine Célarié, Serge Riaboukine, Baptiste Marchais

Prix / distinctions : Meilleur film, meilleur scénario et meilleur acteur , Chypre 2018

Fiche
bobine

Depuis vingt-cinq ans, Nicole Parmentier a arrêté de vivre. Comptable dans la miroiterie de son oncle, c’est une femme anéantie par la perte de son enfant Olivier, un malheureux jour de 1977. Vingt-cinq ans après, Éric Gaubert, l’assassin de son fils sort de prison. Une seule chose anime cette mère endeuillée et en miettes, qui n’est plus que l’ombre d’elle même : le rencontrer.
Est-ce pour mettre fin à toutes ces années de souffrance et d’incompréhension ? Veut-elle se faire justice, retrouver la paix par la vengeance ou au contraire, par ce rendez-vous donné, cherche-t-elle des explications ? Souhaite-t-elle confronter le meurtrier pour entendre comment il est devenu un assassin d’enfant, comment tout a basculé et ce qui a motivé son acte mortel ?
Dans un face à face en huis clos d’une intense émotion, elle le pousse à se raconter et à se révéler. Elle a besoin d’être rassurée et d’être assurée que maintenant libre, le monstre qu’il a été ne recommencera plus. C’est sa thérapie à elle, son apaisement dans la souffrance et le manque de son petit garçon.
C’est dans l’arrière-boutique d’une miroiterie jonchée de miroirs cassés, reflets de ces deux personnes brisées par le destin que la réalisatrice installe son décor.
En mille morceaux, un sujet transgressif pour ce premier long métrage éprouvant de Véronique Mériadec, qui met les projecteurs sur la justice restaurative et sur le pardon, allié salutaire face au gouffre de la douleur, interprété par le jeu magistral, aussi poignant que bouleversant de Clémentine Célarié et de Serge Riaboukine. On ne peut que saluer l’initiative courageuse et humble de cette jeune réalisatrice qui a opté pour un dénouement ouvert exprimant une farouche nécessité de ne pas juger.
« J’ai eu envie de comprendre et de rendre hommage à celles et ceux qui sont capables d’accomplir ce qui relève de l’utopie, à savoir pardonner l’impardonnable. »

 

 

Sources: Journal Impact European /avoir-alire.com / Dossier de presse.

Regarder la
bande-annonce

Evénement
en partenariat

Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation de Saône et Loire

Soirée spéciale
Invité – Débat

Robert Cario: Professeur émérite de Criminologie à l’Université de Pau, Ancien directeur de l’Unité Jean Pinatel de Sciences Criminelles Comparées (UJP/CRAJ), Fondateur du Master Criminologie, Président honoraire de l’Association Pyrénéenne d’Aide aux Victimes et de Médiation (APAVIM), Fondateur de L’institut Français pour la Justice Restaurative (IFJR)

 Philippe pottier: Ancien directeur de l’Ecole National de l’Administration Pénitentiaire (ENAP) et ancien directeur de SPIP – Chef de projet UE pour le renforcement des institutions de l’administration pénitentiaire tunisienne.

En présence de :
• Alexandrine BORGEAUD-MOUSSAÏD, Directrice Fonctionnelle du SPIP 71 (DFSPIP), et de la restante équipe responsable pour la mise en place du dispositif de Justice Restaurative au SPIP 71
• Filipa DA SILVA PEREIRA : Psychologue au SPIP 71
• Yann METAXAS : Conseiller Pénitentiaire d’Insertion et Probation (CPIP)
• Johanne THOUVENIN : Directrice Pénitentiaire d’Insertion et Probation (DPIP)
• France Victimes 71